Culture

La commission départementale des objets mobiliers

 
 

La commission départementale des objets mobiliers (CDOM) s'est tenue le 14 mai dernier à la préfecture de l'Aube.

La CDOM joue un rôle important puisqu’elle émet un avis sur les propositions formulées par le conservateur des monuments historiques et le conservateur des antiquités et objets d'art, en faveur de l'inscription et (ou) du classement sur la liste des monuments historiques d'objets mobiliers détenus par des personnes publiques ou privées.

M. Philippe Riffaud-Longuespé, conservateur des antiquités et objets d'art du département de l'Aube et Mme Maya BENNANI, conservatrice déléguée, sont les interlocuteurs privilégiés des maires et particuliers qui souhaitent mettre en valeur des objets mobiliers, les restaurer ou en assurer leur bonne conservation.

Les travaux de restauration ou de sécurisation peuvent être financés par la DRAC, le conseil général et le conseil régional.

A l'issue de la CDOM du 14 mai 2013, 19 objets ont fait l'objet d'une inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté n° 2013294-0009 du 21 octobre 2013 dont 7 ont été assortis d'une proposition de classement.

L' Aube est le département de France qui compte le plus grand nombre d'objets mobiliers classés : 3 493 (A l'exception de Paris).

Contact : caoa.aube@orange.fr

Pour en savoir plus et consulter la base des objets mobiliers de l’Aube :

http://www.culture.gouv.fr/champagne-ardenne/

Voir aussi le patrimoine de l’Aube :

http://www.cg-aube.fr/165-inventaire-des-objets-mobiliers.htm