Education populaire

Service Civique

 
 

Devenez volontaire !

Créé depuis 2010, le service civique permet à des jeunes de s’engager sur des missions d’intérêt général.

Objectifs

  • Offrir à toute personne volontaire l’opportunité de s’engager, de donner de son temps à la collectivité au service de l’intérêt général
  • Servir les valeurs de la République.
  • Renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale

A qui est-il destiné?

  • Tout jeune de 16 à 25 ans révolus, sans condition de diplôme
  • Tout organisme à but non lucratif ou les personnes morales de droit public en France ou à l’étranger

               Associations

               Collectivités territoriales

               Etablissements publics

               Services de l’Etat

 

Les éléments clés

  • Un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12  mois pour les jeunes de 16 à 25 ans
  • Une durée minimum de 24 heures hebdomadaires
  • Une mission d’intérêt général auprès d’un organisme agréé
  • Des obligations de tutorat et de formation civique et citoyenne

Une mission d’intérêt général

 « Est considéré comme d’intérêt général, la mission qui concourt au bien public, à la satisfaction d’un besoin garanti par la constitution ou par la loi »

  • Elle ne substitue pas à un emploi déjà existant
  • Elle n’a pas vocation à procurer à la structure un avantage économique
  • Elle doit éviter les tâches liées aux fonctions supports de la structure : le volontaire peut venir en complémentarité des salariés ou bénévoles de l’association, de la structure, de la collectivité.

 9 domaines d’action reconnus prioritaires pour la nation

 Santé: Proposer des ateliers d’équilibre alimentaire à des enfants

 Solidarité: Accompagner les personnes en situation de déficience visuelle dans leurs démarches quotidiennes (association Chiens Guide d’Aveugle)

 Education pour tous: Animer des ateliers d’éducation à la non-violence et aux jeux coopératifs dans les établissements scolaires (association d’éducation populaire— Eclaireuses et Eclaireurs de France)

 Intervention d’urgence en cas de crise: Un tremblement de terre, nettoyage de plages ...

 Culture et Loisirs: Créer des émissions de radio en direct des quartiers (association Thème radio)

 Sports: Favoriser le lien et la communication des personnes en situation de handicap et le lien avec les adhérents valides au sein d’une même association (Handi quad solidarité)

 Environnement: Proposer des animations nature (CPIE du Pays de Soulaines)

 Mémoire et citoyenneté: Communiquer sur les dispositifs de sécurité civile (SDIS de l’Aube)

 Développement international et action humanitaire: 

Les obligations de la structure d’accueil

 La formation civique et citoyenne

  • Elle est obligatoire (d’une durée de 3 jours minimum dont une journée réservée au PSC1)
  • Elle peut être mutualisée entre plusieurs structures au niveau local
  • Elle se base sur un référentiel de formation défini par l’agence du service civique

 La Ligue de l’Enseignement de l’Aube, la Ligue de l’Enseignement de la Haute-Marne, le Bureau de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations 10 et le service de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations 52 organisent conjointement depuis 2012 des sessions de formation civique et citoyenne.

30 jeunes volontaires issus du département de l’Aube et du Département de la Haute-Marne ont participé en 2012 à deux journées organisées au centre Yvonne Martinot.

En 2013, une journée a été organisée le 19 juin avec 30 jeunes  au Mémorial Charles De Gaulle de Colombey les Deux Eglises (52) et une journée de regroupement s’est déroulée en  décembre au centre Yvonne Martinot.

 

Le tutorat

  • Il doit être réalisé par une personne désignée par la structure
  • Les structures d’accueil devront accompagner les jeunes dans leur réflexion sur leur projet d’avenir
  • L’ASP verse aux seules associations la somme de 100€ par mois pour assurer les frais liés au tutorat et à l’accompagnement des volontaires.

 Unis Cité, La Ligue de l’Enseignement de l’Aube, la Ligue de l’Enseignement de la Haute-Marne, le Bureau de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations 10,  le service de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations 52 organisent conjointement depuis 2012 des sessions de formation d’une journée à destination des tuteurs de jeunes en mission.

Un engagement valorisé

  • L’engagement de service civique sera valorisé dans le cursus universitaire
  • Ce document pourra être intégré dans le livret de compétence et / ou son passeport « orientation formation »
  • Une attestation de service civique sera délivrée à la personne volontaire à l’issue de sa mission

Les aspects financiers 

 L’Etat prend en charge

  • L’indemnité mensuelle de 467.34€, payées par l’ASP en fin de mois directement au jeune
  • La protection sociale du volontaire
  • Une bourse complémentaire de 106.50€  par mois si la situation du volontaire le justifie
  • Une aide de 100 € à la structure d’accueil pour l’accompagnement et l’encadrement du volontaire

La structure d’accueil prend en charge

  • Une indemnité de 106,31 € correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation ou de transport du volontaire.
  • Cette indemnité peut être versée sous forme de titre repas

Les acteurs du Service Civique

 L'AGENCE du SERVICE CIVIQUE

Animation et promotion du service civique au niveau national, notamment par le site http:// service-civique.gouv.fr

  • Définition des orientations stratégiques et missions prioritaires du service civique, Agrément et suivi des structures nationales (fédérations, unions..) et des appels à projets nationaux, Suivi et évaluation nationale

Le PREFET de REGION : délégué territorial de l’ASC

Délivre les agréments et assure coordination des politiques de promotion, d’évaluation et de contrôle du service civique avec l’appui de la DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale

 

LA DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale – Directeur Régional : délégué territorial adjoint ASC

Animation et promotion du service civique au niveau régional, notamment par le comité de coordination régionale; Instruction et avis sur l’agrément des structures d’accueil régionales

 

LES DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (Bureau de la jeunesse, des sports et de la vie associative pour la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de l’Aube)

  • Animation et promotion du service civique au niveau départemental
  • Accueil, accompagnement et suivi des organismes d'accueil de leur département; instruction et avis sur l'agrément des structures d'accueil de leur département

Contact: Catherine BECUE - Tél: 03 25 70 46 55 – mel: catherine.becue@aube.gouv.fr