Sport santé

Sport santé

 
 
.

Le sport-santé recouvre la pratique d'activités physiques ou sportives qui contribue à la santé et au bien-être du pratiquant, conformément à la définition de la santé selon l'organisation mondiale de la santé, en agissant aux plans physique, psychologique et social.

La pratique du sport-santé, différente du sport pour tous et du sport loisir, vise d'une part, dans le cadre de la prévention primaire, à maintenir la santé du sujet sain et à prévenir l'apparition de maladies chroniques et la perte d'autonomie et, d'autre part, elle contribue à une meilleure qualité de vie (mieux vivre avec la maladie) chez les personnes atteintes de pathologies chroniques non transmissibles et prévient l'aggravation et/ou la récidive de ces maladies chroniques (prévention tertiaire).

Selon l'OMS, la sédentarité, cause majeure de mortalité dans le monde, est à l'origine de deux millions de décès chaque année. "La sédentarité tue plus que le tabac". La promotion de la pratique des activités physiques, priorité de santé publique, participant à la lutte contre la sédentarité permet de gagner des années de vie en bonne santé, de diminuer ou de prévenir les risques liés aux maladies chroniques.

L'expertise collective de l'INSERMInstitut national de la santé et de la recherche médicale (2008) confirme les bienfaits d'une pratique RASP (régulière, adaptée, sécurisée, progressive) sur la santé.

Le sport-santé est un programme centré sur la pratique d'activités physiques ou sportives de type RASP comme facteur de santé.

A ce titre, les activités sport-santé doivent obligatoirement être adaptées au public et encadrées par des éducateurs formés spécifiquement au sport-santé.